Le tourillon, c’est un petit accessoire très utile dont on sous-estime souvent l’efficacité. Pour ceux qui ne savent pas, c’est un petit morceau de bois strié qui mesure le plus souvent entre 1 et 4 centimètres.

Le tourillon, accessoire indispensable pour vos meubles









Il sert à monter les meubles à faire tenir les pièces de bois entre elles.
Pourquoi un tourillon ? Ce mot vient de « tour », car en mécanique, le tourillon métallique tourne sur lui-même lorsque la machine à laquelle il est intégré fonctionne. Lorsqu’il est en bois, on en trouve dans tous les magasins de bricolage. Il est généralement fait de hêtre et rainuré. Il a les bords arrondis pour être inséré plus facilement dans une planche de bois.

Caractéristiques du tourillon

Le tourillon a, le plus souvent, un diamètre de 6, 8, 10 ou 12 millimètres. Il en existe aussi des très fins, de 1mm de diamètre, appelés « tourillons en baguette » et utilisés pour des assemblages spécifiques.
Pour choisir le bon diamètre de tourillon, ça va dépendre de la taille des pièces à assembler, et du montage final. En effet, un tourillon trop fin n’assurera pas de solidité, mais un tourillon trop gros sur du bois fin risque d’abîmer les pièces.

Le tourillon sur-mesure

L’intérêt de passer par un fabricant et non par un magasin de bricolage, c’est qu’un spécialiste pourra fabriquer des tourillons sur-mesure en fonction de l’utilité. Besoin d’une pièce mécanique précise ? Un élément particulier pour un domaine artistique ? Aucun problème ! Le choix peut être personnalisé sur la dimension, le diamètre, les matériaux ou même l’espacement entre les stries !
Comment trouver des tourillons sur-mesure ? Un fabricant d’outils et de manches en bois, comme Bigeon (www.manches-bigeon.com/12.tourillons), pourra parfaitement répondre à ce besoin !

Conseils d’utilisation

Pour bien utiliser un tourillon, il faut insérer la pièce dans le bois préalablement percé au bon diamètre. Le tourillon ne doit pas être enfoncé jusqu’au bout, mais environ à moitié, pour qu’une autre pièce de bois puisse être emboîtée dessus.
Le tourillon n’a pas besoin d’outils spécifiques pour être utilisé, il suffit d’une perceuse avec une mèche à bois de la bonne taille. Le perçage demande un travail de précision, pour que le trou soit net et pas trop profond, auquel cas le tourillon risque de ne pas bien maintenir le bois.
Les plaques de bois les plus couramment utilisées pour ce type d’assemblage sont les pièces en aggloméré ou en mélaminé. Le type de plaque qu’on retrouve notamment dans les meubles à monter soi-même.

Le tourillon, accessoire indispensable pour vos meubles




0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top