Parmi les métiers du design d'espace qui gagnent en popularité, on remarque le concepteur d'espaces. Pas uniquement fabriquant et menuisier, celui-ci va penser le projet en amont pour qu'il réponde à une certaines esthétique. Dans le même ordre, on pourrait le comparer au paysagiste qui ne se contente pas de planter des végétaux.

En quoi consiste le métier de concepteur d'espace









Le rôle du concepteur d'espace


Un concepteur d'espace est chargé d'élaborer la décoration ainsi que l'organisation des locaux professionnels et des logements privés. Il doit prendre en compte la réglementation relative à la sécurité et à l'hygiène, certaines contraintes techniques et les attentes du client.

Après avoir analysé l'ensemble de ces données, il imagine l'aménagement d'intérieur le plus ergonomique et propose des solutions permettant de tirer le meilleur parti de l'espace disponible et de remédier aux éventuels défauts d'une pièce.

Dans certains cas, il est conduit à concevoir des meubles ou des articles de décoration. En outre, il est toujours amené à organiser et à superviser les travaux de second œuvre (à savoir notamment les poses de revêtement de murs ou de sols ainsi que le montage des circuits électriques). Enfin, il aide le client pour la gestion du chantier et pour les formalités administratives.

Les différents domaines d'activités


Le concepteur d'espace peut intervenir sur des chantiers de rénovation ou de construction de pavillons, d'appartements, de locaux commerciaux, de bureaux, de cliniques, de restaurants, d'hôpitaux, d'aéroports, de stations de métro ou d'hôtels. Il peut être amené à travailler pour la conception de l'intérieur d'avions ou d'autobus.

La formation nécessaire


Pour exercer le métier de concepteur d'espace, il faut avoir suivi au moins deux années d'études après le baccalauréat ayant conduit à un BTS. Mais les perspectives de carrières seront améliorées si l'on a préparé un master professionnel ou un diplôme d'architecte.

En effet, celui qui a obtenu l'un de ces diplômes et qui a une expérience professionnelle peut obtenir le diplôme d'architecte d'intérieur qui est accordé par le conseil français des architectes d'intérieur. Enfin, une excellente connaissance de l'anglais constitue un atout supplémentaire.

Les conditions d'exercice du métier


Le concepteur d'espace travaille généralement en tant que professionnel indépendant, soit en temps que collaborateur d'un cabinet d'architectes ou d'un bureau d'études.

En quoi consiste le métier de concepteur d'espace




0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top